Dossier de presse

 

ECO-GESTES : AYEZ LA MAIN VERTE ! Emilie Petit – 7 juin 2010

Coup d’envoi ce lundi à Vendôme de la semaine consacrée au développement durable. Saviez-vous que chaque français jetait annuellement 360 kg de déchets ?

Ouille ! La Terre, spectacle pour enfants de la compagnie Ile du A, a ouvert le bal devant un parterre de 180 enfants de 6 à 8 ans. Gros Dégueu, personnage imaginaire de cette petite pièce de théâtre, pollue la planète sans complexe, jusqu’à ce que Dame Nature, associée à la Terre, décide de le répudier : un récit d’apprentissage des bons gestes à avoir pour conserver notre environnement.

Visiblement, le jeune public n’y est pas resté indifférent, dixit un jeune garçon de 8 ans : « J’étais comme Gros Dégueu, mais maintenant que j’ai vu ce que ça faisait, je l’serai plus ». Le tour de main est réussi pour Val Dem, syndicat mixte de collecte, de traitement et de valorisation des déchets du vendômois, en collaboration avec Terre de Loire  Habitat, spécialisé dans les logements sociaux.

Pour la suite de cette semaine vendômoise dédiée au développement durable et aux éco-gestes, deux événements  incontournables : une conférence sur le thème de l’économie d’énergie se tiendra au foyer des jeunes travailleurs, ce mercredi et, en clôture, un stand d’information et de sensibilisation sera ouvert à tous au Printemps des Rottes, samedi.


JHM Chaumont et arrondissement avril 2010

Un conte moderne pour aider la Terre

« Devant sa maison, on trouve un tas d’immondices et ferrailles en tout genre. « Vous ne savez pas qu’il existe des déchetteries ? » lui demande une voisine. Quand il sort son chine, peu lui importe que ses crottes soient semées de ci de là. « Les poubelles, ça existe ! » lui dit un autre voisin. Mais M. Grosdégueu, il est comme ça. Ses cannettes s’empilent au milieu des pâquerettes et ses huiles et peintures vont tout droit dans la nature.

M. Grosdégueu, ce n’est finalement pas un monstre, mais il fat pas attention et n’a pas conscience de ce qui peut arriver à la Terre si tout le monde agit comme lui. Jusqu’au jour où il est propulsé dans l’univers, à des lilliers de kilomètres.

Un triste sort mais un endroit qui lui permet de réfléchir et de constater que la Terre, si elle continue à se réchauffer ainsi, va exploser. Cathy et Corinne ont emporté les auditeurs dans cette aventure par des chants et des rencontres étonnantes, jeudi. Une façon originale de prendre conscience qu’il faut agir pour demain. Un programme qui s’inscrit dans le cadre de « J’aime ma ville, je la protège ».

 


Reportage des éleves de l’école de Fontenailles (77) – Novembre 2009

Cliquer ici

 


La Voix du Nord – Armentières mars 2005

“Je suis la terre et j’ai le blues [...] Ce conte à deux voix a été présenté devant plus de 270 enfants, hier à la  Salle Carnot. Le but était de sensibiliser les enfants et leurs parents au respect De l’environnement, en restant léger et ludique. C’était réussi.    

Les enfants ont ri, ont compris le message.”

 


La République du Centre Oct. 2004

D’apparence neutre et plutôt propre, ce “monsieur tout le monde” n’est pas un monstre, juste une personne qui ne fait pas attention. Il est celui qui jette son papier dans la rue, sa cannette dans la campagne, vide son cendrier sur le trottoir… Ces petites

nuisances quotidiennes qui nous agacent tant et dont nous avons voulu parler aux enfants.

A travers son aventure, notre héros apprendra à redécouvrir l’univers qui l’entoure. A sa grande surprise, en prenant soin de son environnement, il va également rétablir le contact entre lui et les autres.

Sensibiliser au respect de l’environnement en restant léger et ludique ; c’est le propos de “Ouille ! La Terre”, un conte moderne vif et léger, rythmé, chanté, chorégraphié qui plaît autant aux Adultes qu’aux enfants.

“Ouille ! La Terre” s’inscrit volontiers dans une démarche d’éducation à l’environnement pour des enfants de maternelle


Théatre-enfant.com – Coup de coeur 2004 – Julia Cherrier

Ouille ! La Terre Conte à Deux Voix

« Gros dégueu est un terrien comme tout le monde sauf que, comme son nom l’indique, il ne porte pas la propreté en estime. Dans son jardin les détritus s’amoncèlent, les papiers gras jonchent le sol de sa maison et depuis longtemps les pauvres fleurs de son verger vivent dans l’ombre des vieilles carcasses de machines à laver. La Terre mécontente de voir autant d’indifférence décide de lui donner une bonne leçon et l’envoie dans un voyage à travers l’espace, duquel il reviendra transformé.

Cette jolie histoire invite les enfants à regarder de plus près les conséquences dramatiques que peuvent entraîner les déchets qui polluent la planète, toutefois la pièce aborde ce sujet délicat de façon instructive mais toujours avec légèreté et imagination.

Le dispositif scénographique est simple mais haut en couleur, tout comme les deux actrices qui en actionnent les rouages. En fond de scène un terre en papier mâchée est supportée par un cadre en fer, tout le reste du plateau est presque vide mais prend vie avec le jeu des comédiennes qui font apparaître sous nos yeux des fusées, des usines, des fleurs… Les changements sont fait à vue, Grosdégueu n’est qu’une marionnette qu’elles manipulent devant nous, mais jamais l’imaginaire n’en souffre. Au contraire, on prend beaucoup de plaisir à regarder cette petite farce, peuplée de personnages très différents, incarnés avec beaucoup d’humour par nos deux actrices qui réussissent, avec une grande facilité, à passer d’un personnage à l’autre. Portée par deux jeunes artistes pétillantes, les péripéties de Grosdégueu, sont tour à tour mimées, chantées, dansées… Cette histoire rigolote a pour but de sensibiliser les enfants à la propreté et au geste citoyen… 


Pascal Guillon – Europe2 / Paris – Nov. 2004

Ouille ! La Terre

Dans le cadre de l’animation sur le thème de l’environnement, la médiathèque George Sand présentait mercredi après midi un spectacle a destination des enfants et des plus grands intitulé « Ouille ! La Terre ». Des le début du spectacle les deux artistes ont su captiver l’auditoire, elles sont éclectiques (texte, danse, chant, musique) tout est la pour que le message passe. Ce spectacle est un conte destiné a rappeler a tous et a toutes, petits et grands les principales valeurs que sont le respect de soi et des autres. Quarante cinq minutes d’un spectacle de grande qualité ou la « terre » envoie le personnage central la marionnette « Grosdégueux » dans l’espace lui faisant découvrir ainsi que dans son mépris de l’environnement, il se nuit a lui-même et aux autres. Il est a noter que la conclusion de cette animation à la médiathèque aura lieu ce samedi de 14h00 à 18h00 avec la projection de deux films nature : « Un cœur sous l’écorce » et « le ciel, la pierre et le martinet » suivis d’un débat animé par François Colin. A 18h00 pot de clôture en musique et dégustation de produit Bio.

 Posted by at 16 h 57 min